[ Accueil ] [ Mises à jour ] [ Xivry-Circourt ] [ Généalogie ] [ Cartes Postales ] [ Bibliothèque ] [ Histoires de famille ] [ Quelques ancêtres ] [ Contact ]
 

La fusion de Xivry-le-Franc et de Circourt


     En 1790, l'Assemblée Constituante crée le département de la Moselle et, au hasard de ses décisions, démarque Xivry-le-Franc et en fait un chef-lieu de canton. Ce canton dépendra alors du district de Longwy.  Le 22 août 1795, (5 Fructidor de l'An III), le Directoire décide que Circourt deviendrait un canton et, est-ce lié?, Xivry-le-Franc perd son Juge de Paix. Son rôle administratif en est profondément affecté.

Puis, par décision de Bonaparte, alors 1er Consul, le siège du Juge de Paix devient Audun-le-Roman qui, par la même, devient le nouveau chef-lieu de canton.

C'est par décret du 9 décembre 1809 que Napoléon 1er ordonne la fusion des deux villages: Ainsi est né Xivry-le-Franc et Circourt, puis Xivry-Circourt.

Le premier maire du village fusionné fut Balthazard ORBAN, juge de paix et notaire, précédemment maire de Circourt.

Le 16 décembre 1806, une réunion du Conseil Communal de Xivry-le-Franc conteste le projet de fusion des deux communes

 
[ Xivry-Circourt ]
Copyright © 2005-2010, Michel Canton. Tous droits réservés.